Mizuna, Mizu Quoi ?

La Mizuna et le Mibuna sont largement cultivés sur le jardin dans une période d’avril à octobre. Ce sont des petites salades d’une hauteur d’environ 10 à 15cm, très décoratives. L’une a les feuilles dentelées c’est la Mizuna (photo), l’autre, le Mibuna, a les feuilles longues et droites.Elles ont toutes les deux un goût piquant doux poivré, j’ajoute que l’on retrouve pour chacune d’elle un léger goût de choux étant toutes deux de la famille des crucifères. Leurs origines remonteraient aux temps anciens de la Chine. Elles sont depuis longtemps largement cultivées au Japon.

Pour la culture, en début d’année, je fais des semis tous les mois en terrine et sous serre pour les repiquer sur un sol meuble et propre deux à trois semaines plus tard selon la saison, à une distance de 15 cm et 25 cm de largeur, nous les mettons en place sur un paillage plastique pour limiter les binages et étouffer l’herbe. C’est une culture qui réclame un apport moyen de compost mais bien entendu tout dépend de l’endroit ou l’on se situe, notre sol, en Camargue, argileux et limoneux ne réclame pas de fumure à haute teneur d’azote, potasse et phosphore mais des amendements organiques réguliers pour entretenir la fertilité du sol. Vous pouvez trouver dans le commerce des engrais bio adapté à votre sol, mais je reviendrai plus tard là dessus dans un prochain article.

Dans l’assiette : nous récoltons les feuilles lorsqu’elles sont adultes au minimum 10 cm, notre Chef les utilise largement dans les potages verts, mais il faudrait lui demander les autres utilisations pour lesquelles il garde quelques secrets…

photo © C. Pernix