Les massifs

La saison d’hiver est le moment idéal pour arranger ou refaire les bordures de chemins ou massifs, la taille des arbres fruitiers, des rosiers, des plantes vivaces, des vignes et des oliviers (un peu tôt pour ces derniers puisque l’on préconise mars/avril) tout ce travail est en cours ou vient d’être réalisé. Actuellement, nous procédons à la réfection des massifs situés à côté de la terrasse du restaurant. Le jardin a été dessiné il y a dix ans par notre architecte paysagiste. Les massifs ont leur importance par leur aspect décoratif en forme de triangle, mais aussi leur utilité pour contenir les plantes vivaces, les aromates, les fleurs et bulbes. Les poutres de chêne découpées en triangles permettent, par leur profondeur de 20cm, d’empêcher les racines des plantes vivaces de s’étendre plus loin et donc de ne pas aller garnir le massif d’à côté. La menthe a besoin d’être contenue comme la bourrache et la grande consoude.

Sur la photo, la réfection des bordures par Abdel jardinier à la chassagnette.

photo © C. Pernix